Parrainage

Vous souhaitez faire un don de manière originale à l’association Sauvegarde Faune Sauvage? Pensez au parrainage!

Vous pouvez parrainer un hamster provenant des élevages de l’association ou encore un arbre! N’hésitez plus!

Pour parrainer, envoyez-nous un mail à faune-sauvage688@orange.fr pour nous dire quel animal/arbre vous souhaitez parrainer et effectuez votre don via le compte Paypal situé en colonne de gauche « Faire un don ».

  • Parrainer un hamster

Il est dorénavant possible de parrainer un hamster né dans l’année !

Pour 2€, nous vous proposons de choisir un hamster parmi la sélection de photos. Celle-ci est disponible sur le Facebook de l’élevage du Grand Hamster. N’ayez crainte, il est possible de voir les photos sans posséder de compte Facebook.

Vous devez lui choisir un nom (mixte ou fille+garçon).

Tout d’abord, l’association vous enverra votre premier certificat, dit d’adoption. 
Vous y trouverez le numéro de votre hamster, le nom que vous lui avez choisi, sa date de naissance, son lieu de vie…

Début avril, vous recevrez un deuxième certificat, dit de sexage.
 Vous pourrez ainsi savoir si votre protégé est  une fille ou un garçon.
 Pour le moment, ils sont trop petits, hibernent, et nous ne voulons pas qu’ils s’habituent au contact humain.

Ensuite, vous recevrez un certificat vous informant si votre hamster est devenu un heureux parent d’une tribu !

Enfin, vous recevrez le dernier certificat au plus tard début juillet pour vous annoncer où et quand votre hamster a été relâché.
 En effet, tous nos animaux sont réintroduits dans le milieu naturel en vue de renforcements de populations sauvages.

Nous vous laissons donc le soin de choisir votre filleul.
 N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions à faune-sauvage688@orange.fr.

Parrainer un hamster!

  • Parrainer un arbre

Sauvegarde Faune Sauvage vous propose de parrainer un arbre planté par des écoliers avec le Wild Planet Ecoproject (WPE) en Afrique. Pour 2€, nous vous proposons d’acheter un arbre qui sera planté avec les écoliers camerounais, qui auront à charge de les entretenir et de les faire pousser par la suite.

Pour en savoir plus